Passage à l'heure d'hiver : opération bien vu ensemble

 
 

Un des fondamentaux de la sécurité de tous les usagers de la route est de voir et d’être vu. Or, la période hivernale fragilise les usagers les plus vulnérables (piétons, cyclistes, motards et cyclomotoristes) moins perceptibles dans le champs visuel des conducteurs.

L'opération "bien vu ensemble" s’inscrit dans le cadre de la convention signée le 14 juin dernier entre le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, et Patrick Evrard, président de la Fédération nationale des syndicats d'agents généraux d'assurance (AGEA). 

L'objectif est de sensibiliser les usagers de la route aux risques liés au passage à l'heure d'hiver, qui intensifie la période d’obscurité notamment en fin d’après-midi, période où le trafic est le plus dense. 

Les deux principales conduites à suivre sont : être visible et être prudent.

> Passage_Heure_Hiver_bien_vu_ensemble - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,13 Mb

Être prudent

Ainsi, au niveau national, ce sont plus de 50 000 kits qui seront distribués (gilets jaunes, sac à dos jaunes, stickers réfléchissants) au cours des différentes opérations de sensibilisation pour encourager les usagers à bien s'équiper.

Dans les Côtes-d'Armor, l'unité sécurité routière a distribué aux associations partenaires du Plan départemental d'actions de la sécurité routière (PDASR) :

  • des auto-collants réfléchissants auprès de la CASIM, FFMC et PSP qui interviennent auprès des usagers de 2RM ;
  • des gilets jaunes pour les participants au challenge "A vélo au boulot".

D'autres opérations de distribution sont en cours de programmation. 

 

Pour rappel, en cas d'accident tout véhicule motorisé doit disposer d'un ou plusieurs gilets de haute visibilité, afin que le conducteur et ses passagers soient visibles en cas de panne ou d’accident. La visibilité est ainsi de 150m avec gilet contre 50m sans. 

Conducteurs : Adaptez votre vitesse en fonction des usagers rencontrés, du lieu traversé et des circonstances climatiques.

Ecartez-vous en ville d’au moins un mètre des trottoirs, des vélos et des bus à l’arrêt; d'au moins 1.50m des piétons, cavaliers et deux roues hors agglomération pour les dépasser en toute sécurité.

Être visibles

Piétons : Pour traverser, assurez-vous que les feux de signalisation, la visibilité et la distance des véhicules le permettent. Soyez prudents : traverser n’est jamais sans risque.

gilet_jaune_cycliste

Cyclistes : De nuit comme de jour, l’éclairage est obligatoire en cas de visibilité insuffisante. Privilégiez de préférence des vêtements de couleur claire. Le port du gilet de haute visibilité est obligatoire la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. Le port d'un casque avec éclairage arrière et des réflecteurs est vivement recommandé.

Usagers d'engins deux et trois roues motorisés : Le port d'un casque et d'une tenue comportant des dispositifs réfléchissants est vivement recommandé. 

Automobilistes : Allumez vos feux de croisement et, un cas de brume ou brouillard ou chute de neige, vos anti-brouillard avant, voire arrière si vous n'êtes pas suivi, afin de ne pas éblouir les autres. Consultez le tableau récapitulatif de l'association prévention routière sur le sujet et la vidéo "C'est pas sorcier" sur le site de la sécurité routière.