Véhicules autonomes

 
 

Un véhicule autonome est une véhicule susceptible de circuler en toute autonomie sans l'intervention d'un conducteur.

La généralisation des voitures autonomes pourrait conduire à une réduction des accidents, en misant sur le respect des limitations de vitesse, des distances de sécurité, des règles de priorité ainsi que sur la fiabilité des systèmes de détection (franchissement de ligne continue, déport à gauche, ...). Il n'est pas sûr que le temps de réaction soit amélioré car les paramètres d'une conduite anticipative sont complexes.

Ces technologies suscitent autant d'espoir pour faciliter nos déplacements que d'interrogations.

La responsabilité du constructeur est un point majeur ainsi que la capacité du conducteur à "reprendre la main", si son attention n'est plus dédiée pleinement à la conduite et qu'il "se repose" sur le pilotage automatique.

Les enjeux de respect des libertés fondamentales et de cybersécurité apparaissent également comme majeurs avec des véhicules hyper-connectés.

La période de cohabitation entre véhicules classiques et autonomes, l'adaptation des infrastructures pour disposer des relais d'informations, ... autant de challenges pour organiser les déplacements individuels et collectifs autrement.

Afin de définir les enjeux de la stratégie nationale relative au véhicule automatisé, le gouvernement étend sa consultation et ses relations avec les autoroutiers, DIR, collectivités, constructeurs et équipementiers automobiles, qui aspirent à mettre en œuvre des solutions innovantes, concrètes et évolutives.

Consultez la synthèse du projet et retrouvez les communiqués de presse ministériels ci-dessous.

> CP_strategie_nationale_vehicule_automatise_2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb

> CP_strategie_nationale_vehicule_autonome_2014 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb