EPIDe

 

L’Etablissement public d’insertion de la défense (Epide) a été créé par l’ordonnance n° 2005-883 du 2 août 2005 relative à la mise en place au sein des institutions de la Défense d’un dispositif d’accompagnement à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

L’Epide, est placé sous la triple tutelle des ministères chargés de la Défense, de l’Emploi et de la Ville. Il a pour objet de mettre en œuvre le dispositif « Défense 2ème chance ». À cet effet, il est agréé au titre du service civil volontaire dans le cadre de la dynamique Espoir banlieues. L’Epide dispose de 21 centres d’insertion qui doivent accueillir près de 2 200 volontaires à l’insertion pour l’année 2009.

Pour la Bretagne, l'EPIDE de rattachement est situé à LANRODEC.

Visite du site officiel

Visite du site de l'EPIDe de Lanrodec

La proposition de loi sur l’encadrement militaire des mineurs délinquants a été adoptée définitivement par l’Assemblée nationale le 15 décembre. Le juge pourra proposer aux jeunes concernés – âgé de 16 à 18 ans – d’intégrer un Epide (établissement public d’insertion de la Défense) pendant six à douze mois. Ce qui constituera souvent une alternative à la prison. Une condition pour le jeune : faire acte de volontariat. On les appellera d'ailleurs, les "Juniors volontaires".

À l’Epide, la formation est triple : l’éducation dite comportementale (ponctualité, régularité, politesse, instruction civique, prévention routière…), formation générale (maths, français, informatique, sport…) et formation professionnelle (stages et élaboration d’un projet professionnel).